Vos protocoles en termes de nettoyage des membranes sont-ils à point?

By Sani Marc | 2021-12-15
Boissons et bouteilles
Produits laitiers
Systèmes CIP
Systèmes de membranes

Vous utilisez des membranes dans votre installation? Ne manquez pas cette entrevue! 

Dominic Santerre, spécialiste faisant partie de notre équipe chargée des usines de transformation de produits laitiers, pourra vous éclairer. Dominic travaille chez Sani Marc depuis sept ans et possède plus de 15 ans d’expérience à titre de représentant techniqueAu fil du temps, il a acquis une grande expertise dans le nettoyage des membranes, une pièce d’équipement de production étant largement utilisée dans les usines de transformation de produits laitiers. Nous avons donc posé à Dominic quelques questions à propos du nettoyage des membranes, et il nous a répondu avec grand plaisir! 

Q : Quel est l’élément le plus important à prendre en compte quand on effectue un cycle de lavage des membranes? 

R : Le plus important, c’est de respecter les paramètres de nettoyage pour le type de membrane concerné : concentration de produits chimiques, température, action mécanique et temps de nettoyage.  

Lorsque vous devez nettoyer des membranes très sales, il ne faut pas se contenter d’augmenter la concentration de produits chimiques, car cela pourrait faire augmenter le pH au-delà de ce que recommande le fabricant de membranes. Les produits chimiques qui sont soit trop alcalins, soit trop acides sont corrosifs et vont détruire la membrane. L’action mécanique est également un facteur à considérer, mais globalement, il faut surtout respecter les limites établies par le fabricant pour le nettoyage et la production.   

Q :  À quelle fréquence devrait-on nettoyer une membrane et que faut-il prendre en considération?   

R : Tout dépend du type de production et de la concentration de solides. Plus les solides sont concentrés, plus il faut nettoyer la membrane souvent.   

La qualité de l’eau est extrêmement importante. Une eau dure ou dont la charge microbienne est élevée peut causer des problèmes durant le nettoyage. De plus, les usines de production de certaines régions sont soumises à des restrictions liées à l’eau pouvant avoir une incidence sur le temps de nettoyage et le choix des produits que nous utilisons; il ne faut donc pas négliger l’optimisation du volume d’eau utilisé. 

Le temps alloué au nettoyage est également un facteur à considérer. Certains transformateurs de produits laitiers peuvent se permettre une séance de nettoyage qui durera 8 heures tandis que pour d’autres, gagner 20 minutes sur le temps de nettoyage peut faire toute la différence.  

Q : Quels sont les principaux défis à relever lorsqu’on nettoie des systèmes de membranes?

R : Le principal défi tient au fait que la plupart des utilisateurs sont en quelque sorte apeurés par cette énorme pièce d’équipement qu’ils connaissent peu. Nous avons besoin de personnes qualifiées qui comprennent que les problèmes touchant la production ont un impact sur la membrane. Les membranes sont un peu comme des êtres vivants : chaque lavage est différent et chaque production est différente. Vous devez donc surveiller votre système de près. 

La durée de vie utile d’une membrane est d’environ un an mais, pour certains systèmes, elle est supérieure (cela peut aller jusqu’à deux ou trois ans). Cependant, si vous négligez à répétition vos activités de nettoyage et ne tenez pas compte des paramètres mentionnés précédemment, votre membrane ne sera pas aussi performante, elle se salira plus vite, il faudra plus de produits chimiques pour la nettoyer et elle devra être remplacée plus fréquemment. 

Q : Comment choisir la membrane qui répond vraiment à nos besoins? 

R : En principe, c’est au fabricant de membranes que vous devriez vous adresser en premier. Il effectuera une analyse pour déterminer vos besoins en fonction de votre volume de production et des résultats que vous visez (entre autres).

Q : À quoi ressemble la journée de travail d’un expert en systèmes de membranes? 

R : Quand nous sommes appelés dans l’usine de production d’un client, nous passons beaucoup de temps à observer son système et à poser des questions. Nous faisons ensuite part au client des éléments inquiétants ayant été constatés et des problèmes observés étant susceptibles de s’aggraver avec le tempspuis nous engageons un dialogue avec lui. Nous demeurons constamment à sa disposition s’il a des questions ou des préoccupations

Q : Quel soutien les clients utilisant des membranes reçoivent-ils de Sani Marc?  

R : Nous signons avec nos clients des ententes de service qui prévoient des visites sur place selon un calendrier préétabli. Nous les encourageons à nous contacter quand ils observent dans leur système quelque chose qu’ils ne comprennent pas, ou quand ils ont besoin d’être conseillés ou rassurés. C’est un travail d’équipe entre Sani Marc, le client et même le fabricant de membranes qui vise à optimiser le système. 

Nous offrons également une formation afin de nous assurer que les utilisateurs soient conscients de l’importance de respecter les paramètres de nettoyage. Souvent, nous disposons d’un historique plus complet des procédés et du système qui peut être très utile au gestionnaire responsable. 

Q : Quel est l’objectif de votre équipe? 

R : La philosophie de notre équipe spécialisée dans l’assainissement des installations de transformation de produits laitiers a toujours été axée sur l’optimisation continue, et ce, dans le but de réduire les temps de nettoyage, de diminuer la consommation d’eau et de produits chimiques et d’augmenter la durée de vie des membranes. Nous proposons également un logiciel qui vous aidera à faire le suivi des paramètres de nettoyage et à réaliser des économies.

Quel que soit le niveau de complexité de votre système, en collaborant avec le bon expert, vous verrez vraiment la différence! 

Share This Story, Choose Your Platform!