Grand lauréat du prix Technologie et Productivité du concours Prix innovation en alimentation 2016, notre division agroalimentaire s’est distinguée grâce à ses technologies pouvant détecter et détruire les biofilms sur les surfaces dans les usines de transformation agroalimentaire.

Organisé par le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ), le concours a pour mission de reconnaître les efforts d’entreprises qui ont su, au cours de la dernière année, développer et/ou lancer un projet innovant répondant à différents critères.

Grâce à leur action conjointe, nos deux produits récompensés, BioDetect et BioDestroy, préviendront la contamination des surfaces par les contaminants organiques. En intégrant cette solution à leurs procédés d’assainissement, nos clients prendront le contrôle et éviteront les coûts et les inconvénients liés aux traitements-chocs.

« Les biofilms représentent un danger sévère dans les établissements agroalimentaires menant aux rappels de nombreux produits chaque année. Le duo BioDetect et BioDestroy permet de les détecter et de les détruire. On améliore ainsi la salubrité des installations et par le fait même les produits fabriqués de nos clients », déclare Dr Patrick Marchand, directeur innovation et développement et chimiste.

Description des produits 

BioDetect est un outil d’assurance qualité utilisé pour vérifier la présence ou l’absence de biofilms sur les surfaces. Son intégration à des procédures de vérification d’assurance qualité permet d’établir des niveaux acceptables de nettoyage, ainsi que de valider les opérations de nettoyage. C’est un outil complémentaire à l’ATPmétrie (l’ATPmétrie permet de vérifier la propreté) tandis que BioDestroy est un assinissant moussant qui détruit les biofilms à son contact.

L’utilisation régulière de BioDetect et BioDestroy favorise une approche préventive plutôt que curative pour le contrôle des contaminants organiques et permet de détruire les biofilms dès son application.